Fröling - le chauffage biomasse performant et moderne


La société Fröling a été créée en 1961 en Autriche, afin d’exploiter de façon optimale la ressource énergétique qu’est le bois.

Le chauffage Biomasse a fait la réputation de l’entreprise (600 salariés aujourd’hui), qui propose :


• Des chaudières à bûches, traditionnelles, disponibles dans des puissances allant de 15 à 60 kW, fiables, robustes et sûres.


• Des chaudières à bois déchiqueté, qui utilisent un combustible écologique, local, économique. Les résidus de bois sous forme de branches, de cimes d’arbres et de déchets de scierie sont réduits en copeaux. Elles sont disponibles à partir de 24 kW.


• Des chaudières à granulés, composés de bois naturel.

Les copeaux et sciures produits en grande quantité dans l’industrie du bois, sont compactés sous forme de granulés.


Les chaudières, qui peuvent être mixtes, sont fabriquées en Autriche, et très appréciées par les utilisateurs dans toute l’Europe : Allemagne, Pays scandinaves, Italie, Espagne, Portugal, mais aussi aux Etats-Unis et au Canada.


Depuis l’origine la gamme a évolué, s‘est diversifiée, et les produits mis sur le marché, vont de 7 kW (pour les chaudières granulés) à 1500 kW (pour les chaudières à bois déchiqueté).


Afin d’améliorer les rendements, la qualité des produits, Fröling a élaboré une gamme permettant d’adapter des condenseurs, jusqu’à environ 60 kW, et a mis sur le marché une chaudière à condensation à granulés PE1c Pellet, de conception nouvelle, équipée en standard d’une technologie à condensation innovante. Celle-ci évolue dans une gamme de puissance 16 à 22 kW, et le corps de chauffe est totalement en inox, ce qui permet de réduire les émanations de poussières.

L’entreprise Fröling s’appuie sur un réseau de distributeurs en France, comme Aubade, Algorel (groupement d’achat, indépendants), et Richardson.


Par souci d’innovation, et pour répondre à des besoins bien spécifiques, Fröling, après l’obtention d’un avis technique du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), a choisi d’opter pour un fonctionnement en mode ventouse concentrique horizontale ou verticale de la chaudière à granulés PE1, qui va de 7 kW à 35 kW.

Le mode ventouse concentrique évite les contraintes de mise en oeuvre des conduits de fumées traditionnels nouveaux ou anciens, et permet de ramener l’air de combustion de l’extérieur (sans apport interne) tout en évacuant les fumées (les configurations intégrant des terminaux horizontaux sont réservées aux constructions existantes réalisées depuis plus de 3 ans - pour les habitations neuves, et celles de moins de 3 ans, un terminal vertical doit être mis en place), ce qui évite de remplacer la chaudière existante.


Certaines contraintes sont à considérer, de même nature que celles qui concernent les poêles à granulés, qui nécessitent de respecter les sorties des produits combustibles, les gaz brûlés.


L’entreprise Fröling est engagée dans la protection de l’environnement, et comme nous l’a indiqué Christian Baldauff, le directeur de la filiale française, depuis 2006 : « Notre spécialité est le chauffage biomasse, une énergie locale, la moins chère du marché, à portée de tous, peu sensible aux fluctuations de prix, année après année. Mais nos propositions sont aussi dépendantes de notre responsabilité environnementale qui demeure pour nous une préoccupation. »

C’est ainsi que Fröling a décidé d’équiper ses chaudières d’un double contrôle de la combustion, pour assurer :


• La vérification de la température de fumée, afin qu’elle soit basse, et que soient atteints des rendements de 92 à 94%


• La mesure du taux d’oxygène résiduel, grâce à une sonde Lambda, qui va indiquer, en fonction des paramètres, l’alimentation de la chaudière, optimiser la combustion, et réduire les émanations de polluants.


Il est possible aussi de doter une chaudière (jusqu’à 60-70 kW), de condenseurs qui permettent de filtrer les fumées, de récupérer de la poussière, et pour des chaudières plus grosses, de filtres électrostatiques que l’on peut placer en aval de la chaudière (ce qui est le cas pour une petite chaudière domestique, la nouvelle chaudière à condensation, monobloc, équipée d’un condenseur, à laquelle on peut associer, en option, un filtre électrostatique (surtout pour le bois granulé et déchiqueté), qui potentialise la réduction des émanations de polluants.


Des certifications européennes : le label Flamme Verte 7 étoiles, la référence du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) de Suisse et d’Allemagne, A+ ou A++, viennent garantir cet engagement environnemental.


Certaines spécificités existent en Autriche ou en Allemagne : par exemple, le crédit d’impôt n’existe pas, et les aides ne sont pas attribuées si les chaudières ne sont pas équipées de ballon-tampons, accessoire qui permet de réduire les émanations, et d’augmenter le rendement d’exploitation qui est habituellement de l’ordre de 70 % pour un fonctionnement intermittent fait de périodes de chauffe et de périodes d’arrêt.

Il est cependant possible de pousser la chaudière à fonctionner de façon plus prolongée, pour atteindre des rendements de 90 à 92%.

Un ballon-tampon, posé sur toutes les installations, bridera le système donc le fonctionnement sera stabilisé. Il permet ainsi de réduire les consommations et les émanations, d’environ 20%.


La société Fröling offre des solutions complètes pour la chaufferie, et s’est spécialisée dans la technologie du chauffage au bois, en proposant des chaudières performantes, en permanente évolution, qui attestent que la tradition s’est imposée au coeur même de la modernité qu’elle incarne, à la fois vertueuse et concernée, prenant ses distances avec des modes de fonctionnement inadaptés aux enjeux d’aujourd’hui.​

Froling SARL 1, rue Kellermann F - 67450 Mundolsheim Téléphone: +33 (0) 3 88 193 269 E - Mail: froling@froeling.com Internet: www.froeling.com

Posts à l'affiche