APIFILM: Les produits de la ruche au service de la protection alimentaire



Depuis quatre ans, Delphine Sève fabrique et commercialise l’Apifilm. Réalisé de manière artisanale, ce produit a vocation à se substituer aux films étirables et à l’aluminium dans la cuisine et en promenade. Une démarche en phase avec sa formation et son mode de vie. Rencontre.

Les Cahiers de l’Environnement : Pourquoi commercialiser ce type de produit ?

Delphine Sève : J’ai une formation en agro-environnement et j’ai toujours souhaité vivre au plus près de la nature. C’est la raison pour laquelle mon mari et moi-même vivons dans la campagne, à une heure de Grenoble.


Lorsque mes enfants ont grandi, j’ai souhaité reprendre une activité professionnelle. J’ai alors fait le choix de créer une entreprise en lien avec mes valeurs environnementales. Très intéressée par les produits de la ruche, c’est tout naturellement que j’ai découvert Apifilm.


Les C.E : Quelles sont les caractéristiques principales d’Apifilm ?

D.S : Concrètement, il s’agit d’un emballage naturel, réalisé à partir de cire d’abeille, pour conserver les aliments. Il a pour vocation de remplacer le film étirable alimentaire. Immédiatement, j’ai pu constater autour de moi un véritable engouement pour ce genre de produit. Il existe en effet une véritable demande qui va croissant et à laquelle je m’efforce, avec les huit collaborateurs permanents de ma structure – dont deux en situation de handicap - d'y répondre.



Les C.E : Comment est fabriqué Apifilm ?



D.S : Il faut faire fondre de la cire d’abeille avec de la résine de pin des Landes. Ensuite vous placer un tissu en coton dans une machine qui contient ce mélange pour l'enduire. Le tissu sèche et vous pouvez ensuite découper et conditionner. L'Apifilm est tout de même plus épais qu’un film plastique étirable. Lavable et réutilisable, il présente une durée de vie d’environ un an. Il est possible de la régénérer au bout d’un an, lorsque la cire commence à s'enlever , en refaisant fondre dessus un mélange de cire et de résine de pin. Votre film est ainsi “rechargé” pour une année encore. Globalement, on considère que l'Apifilm peut remplacer l’usage de trois boites de film étirables en plastique par an. Apifilm est disponible en plusieurs tailles : 18 x 20 cm, 26 x 28 cm, 28 x 33 cm ou 33 x 50 cm. Cela permet, par exemple, d’emballer du citron, couvrir un bol, une grande assiette, un sandwich les morceaux de fromage jusqu'au plat à tarte.

En ce qui concerne le coût, nous ne sommes pas encore plus économique. Mais les personnes qui utilisent Apifilm le font davantage par souci de mieux consommer et de ne pas exposer leur organisme à des produits issus du pétrole.


Les C.E : Quels sont vos réseaux de distribution ?

D.S : Outre notre site Web, via lequel vous pouvez acheter nos produits, nous privilégions les circuits courts. Ainsi, notre site recense tous nos points de vente. Le public est invité à prioriser les points de vente près de chez lui. Nous sommes distribués par plus de six-cents points de vente en France. Essentiellement par le réseau Naturalia, qui est à ce jour notre principal distributeur. Mais aussi par de nombreux magasins bio proposant la vente en vrac, les réseaux bio spécialisés comme Biocoop et l'art de la table, notamment les enseignes Alice Délices. Enfin, le public peut nous trouver chez des distributeurs Web spécialisés dans la vente de produits bio, comme greenweez.com




Les C.E : Quels sont vos projets de développement à court et moyen terme ?

D.S : Ayant été présente sur de nombreuses foires et salons, j’ai pu constater l’intérêt croissant des français envers ces produits respectueux de l’environnement. Les consommateurs sont également animés du souci de préserver leur santé et s’éloignent naturellement des produits qui pourraient leur être nuisibles. Il y a donc une véritable demande en la matière. Ainsi, je suis en train de réfléchir à la façon d’automatiser certaines étapes de ma production, notamment le découpage et le conditionnement. Ceci en conservant le caractère environnemental et sociétal de ma démarche.

Par ailleurs, j’ai remarqué que dans ma région, beaucoup de couturières indépendantes cherchaient à promouvoir leurs produits. Mais seules, leur force de frappe est bien sûr réduite. C’est la raison pour laquelle je pense développer une gamme spéciale “univers cuisine” où je pourrais proposer les produits de ces couturières, organisées en groupement.





SASU L'Atelier Miel de Delphine

226 rue des Tuileries
38680 Saint Just de Claix

Tel : 0981858338

www.apifilm.fr


Posts à l'affiche