AF ISOL - L'innovation constante dans le génie climatique


Florian Sawastyanowicz, fondateur de la société AF ISOL, voit loin. Son objectif à long terme : relever des défis innovants quant à la distribution des produits d’isolation dans le génie climatique et l’industrie. Une volonté reposant sur une certitude : les petites entreprises ont plus que jamais un rôle pédagogique à jouer en matière de développement durable, auprès de tous leurs donneurs d’ordres, quelle que soient leur taille ou leur nature.

Rencontre avec ce jeune chef d’entreprise, à la détermination bien affirmée.


Les Cahiers de l’Environnement : Pouvez-vous nous dresser brièvement le portrait de votre société ? Florian Sawastyanowicz : AF ISOL a été créée en 2014, mais son vrai départ commercial remonte à mars 2015.

Son positionnement : la distribution et la négociation de produits à base isolante, pour le génie climatique et l’industrie. Depuis le début de notre activité, nous connaissons une croissance constante auprès de toutes nos cibles, qu’il s’agisse de PME d’une dizaine de personnes, en passant par la major du bâtiment, ou par l’exploitant agricole, désireux d’exploiter ses ressources naturelles pour créer son propre réseau de chaleur, lui permettant de revendre son énergie et de contribuer à l’alimentation de certains complexes scolaires, sportifs… de sa commune.

Nous partons du principe que tous nos clients ont des besoins en matière d’économie d’énergie et les accompagnons dans cette démarche, spécifiquement à travers le choix de leurs matériaux isolants.


Les C.E : Comment s’explique votre rapide croissance ?

F. S : Au départ, nous avons commencé avec l’isolation du génie climatique, c’est-à-dire avec le calorifuge, destiné à isoler des tuyauteries d’eau chaude et de chauffage, mais aussi celles pour l’eau froide et l’eau glacée, et les réseaux de ventilation. Puis, nous nous sommes également tournés vers la partie industrielle. Nous avons alors fourni, des isolants pour des entreprises travaillant sur des sites industriels utilisant une température dite “de process”, c’est-à-dire bien souvent supérieure à 200 degrés.

Pour toutes ces entreprises, l’enjeu revêtu par leurs besoins d’isolation est double : protéger leur personnel exposé à des températures très élevées, mais aussi réaliser des économies d’énergie, une part importante de leur budget étant dédiée au maintien des fluides à température constante, circulant dans des canalisations, généralement peu isolées. Notre positionnement et notre croissance reposent donc sur un constat simple :

Le calorifuge s’avère indispensable à maints égards pour isoler les systèmes de chauffage, de climatisation, les sites industriels ; et ainsi engendrer d’importantes économies d’énergie.



Les C.E : Forts de ce positionnement, comment avez-vous structuré votre argumentation commerciale ? F. S : Tous les corps de métiers touchant au calorifuge peuvent être intéressés par nos services.

Nous nous sommes donc positionnés en spécialistes du génie climatique, cette démarche couvrant un large champ de produits. Ainsi, nous proposons, par exemple, des tuyauteries pré-isolées pour des réseaux de chaleur, mais également des gaînes de ventilation fabriquées en Suède, déjà dotées d’isolants et prêtes à l’emploi. De cette façon, nous sommes en mesure d’apporter une solution isolante globale pour la société qui va poser des tuyaux pré-isolés, installer des gaines de ventilation à isoler, et réalisant des travaux nécessitant une isolation calorifuge.

Enfin, nous réfléchissons, d’ici quelques années, à développer des produits répondant à des problématiques qui n’ont pas encore leur solution aujourd’hui.


Les C.E : Pouvez-vous nous expliquer en quoi votre activité s’inscrit dans une démarche éco-responsable?

F. S : C ’est très simple.

Un produit isolant, une fois posé, va toujours représenter un gain énergétique.

Par ailleurs, nous avons la chance d’évoluer dans une filière très propre, puisque la majorité de nos produits sont composés de laine de verre, de roche, ou d’autres produits utilisant parmi leurs composants, des matières issues du recyclage (verres utilisés dans la cosmétologie, roches naturelles…).

Les produits que nous proposons sont de haute qualité. Ainsi notre tuyauterie pré-isolée pour les réseaux de chaleur permet une réduction des pertes de chaleur d’au moins 30% par rapport à l’offre présente sur le marché. Un argument qui fait souvent mouche pour convaincre nos clients de nous confier la fourniture des tuyaux pré-isolés pour la distribution de leur réseau.



Les C.E : Comment voyez-vous l’évolution de votre société dans dix ans ? F. S : Je crois énormément à l’essor de nos tuyaux pré-isolés pour les réseaux de chaleur et je vais consacrer beaucoup d’énergie à la diffusion de ces produits sur le marché français.

Pour autant, chaque année, je ne me contenterai pas d’un bilan comptable. J’aurai également à cœur de fixer des objectifs de développement de nouvelles solutions innovantes en termes d’isolation.


L.C.E : Où pouvons-nous rencontrer des représentants d’AF ISOL si nous désirons nous pencher sur notre problématique “isolation” ? F. S : Chaque année, nous sommes présents sur le salon Biogaz Europe, sur Bois Energie, mais aussi sur Expo Biogaz.

Et pour l’année prochaine, nous étudions la possibilité de participer au salon Pollutec, dont la réputation et l’importance pour des sociétés désireuses de prendre part à la protection de l’environnement ne sont plus à faire.

Enfin, je renforce notre présence sur le Web en optimisant le référencement de notre site.…


Un développement tous azimuts… à la hauteur des ambitions de ce spécialiste du calorifuge.



AF ISOL Mr SAWASTYANOWICZ Tél. : 01 48 30 30 01 f.sawastyanowicz@af-isol.fr www.af-isol.fr

Posts à l'affiche