ZIRCON - Le partenaire de choix des entreprises du bâtiment

January 7, 2020

 

 

Historiquement dédiée à la distribution de la gamme de forets allemands HELLER qui est fabricant et spécialiste des forets pour le béton, la société SYSCO est en plein essor.

La raison de ce développement ?

L’étendue de son offre de distribution à un éventail élargi de fabricants souhaitant s’implanter sur le marché français, voire européen.

Dans ce contexte, Patrick BILBAULT, son Directeur Commercial, souhaite aborder en particulier son partenariat avec la société ZIRCON, créatrice de scanners muraux, principalement à destination des professionnels du bâtiment.
 

 

Les Cahiers de l’Environnement : Pouvez-vous nous présenter brièvement la société ZIRCON ?

Patrick BILBAULT : La société ZIRCON conçoit et fabrique des gammes de scanners muraux à destination des professionnels, et plus particulièrement des artisans qui doivent réaliser des percements dans des murs en béton.

Deux produits en particulier sont représentatifs de son savoir-faire L550c et HD900c : ces appareils réunissent trois scanners en un, ce qui en fait des produits très complets.

La première fonction est de situer précisément l’emplacement d’une structure à l’intérieur d’un mur. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour l’artisan devant réaliser des percements dans le béton ou dans les plaques de plâtre, il peut ainsi éviter de percer dans des barres d’acier, par exemple.

 

Le même principe est appliqué avec le bois. Ces produits Zircon proposent une dernière subtilité, l’écran rétroéclairé change de couleur en fonction des matériaux recherchés ou détectés.

Par exemple, lorsqu’une présence électrique est identifiée, le scanner s’éclaire en rouge, ce qui permet à l’utilisateur de travailler en totale sécurité. Une autre version de scanner permet d’avoir une mesure très précise de la profondeur d’ancrage de l’acier dans le béton. Ainsi, le même artisan désireux de réaliser des ancrages de fixations saura, non seulement précisément où percer, mais avec quelle longueur de cheville. Un gain de temps très appréciable sur un chantier.

 

 

L.C.E : La société ZIRCON propose-t-elle d’autres produits de ce type, optimisant réellement la pratique professionnelle des corps d’états du bâtiment ?

P.B : Il existe en effet un produit appelé le LEAK ALERT+. Il s’agit d’un autre scanner/détecteur, cette fois équipé d’un détecteur de fluides. Il prend la forme d’un boitier qu’il suffit de poser sur le sol (sous un chauffe-eau, par exemple). Lorsqu’un fluide est identifié, le détecteur émet une alarme de 85 décibels, ainsi qu’un signal lumineux, qui informent l’utilisateur du danger.

 

 

Ainsi, les utilisateurs sont à même d’intervenir avant que la fuite ne se transforme en inondation ou en dégât des eaux.

 

Aux Etats Unis, une version améliorée existe, sous une forme connectée, qui sera bientôt disponible en France. L’utilisateur est alors informé, via téléchargement d’une application dédiée sur son smartphone, de l’imminence et du caractère de dangerosité de l’événement. Si la technologie intéresse en premier lieu les hôtels ou les grandes entreprises tertiaires, les particuliers représentent également un marché tout aussi important pour ZIRCON.

Facile d’utilisation, l’ensemble de la gamme répond aux besoins de sécurité, tant des familles que des entreprises ou des institutions.


 

L.C.E : Au-delà des professionnels de la construction, d’autres métiers peuvent-ils être intéressés par cette gamme de scanners ?

P.B : Tous les métiers du bâtiment sont concernés. Les cuisinistes, par exemple, peuvent trouver dans la gamme de produits Zircon un avantage majeur. En effet, ceux-ci sont amenés à effectuer quotidiennement des percements dans des murs lorsqu’ils installent des cuisines chez leurs clients. Disposer d’un scanner leur permet de savoir exactement où percer – et surtout où ne pas le faire!

Ils pourront alors judicieusement éviter de percer dans des armatures métalliques, lors de présence de fils électriques ou pourront s’implanter sur un matériau porteur.

L’électricien verra aussi dans ces produits un allié de taille pour repérer les câbles dissimulés dans les murs.

 

 

L.C.E : Ces produits sont donc également très importants pour assurer la sécurité physique des utilisateurs ?


P.B : Il est bien évident que les scanners
représentent un gain de temps et une sécurité
majeure pour éviter tout incident lors de percements dans le béton ou en présence d’électricité. Lorsque vous connaissez précisément l’endroit où se situent des câbles électriques, par exemple, vous pouvez considérer que votre métier d’électricien est enfin totalement sécurisé… et vous demander comment vous faisiez avant !

Mais, au-delà de son partenariat avec la société ZIRCON, SYSCO est très attachée à l’aspect sécuritaire de l’ensemble des produits qu’elle distribue. Ainsi, la société HELLER, par exemple, est la seule à proposer des forets étudiés pour réduire au maximum les risques de TMS (troubles musculo-squelettiques) causés par les vibrations entre la main et le poignet des professionnels, inévitables lors d’un percement dans un mur en béton.

Choix de l’acier le plus souple, solidarisation totale entre la pastille carbure et le foret…

HELLER conçoit des produits qui facilitent vraiment la pratique professionnelle des utilisateurs.

 

 

Par ailleurs, le département R&D permet de proposer au moins trois innovations majeures par an.

 

Un autre produit HELLER est également digne d’intérêt : le DUSTER EXPERT, proposant l’aspiration simultanée de la poussière générée par les percements. Un atout supplémentaire pour veiller à la bonne santé des utilisateurs sur le plan respiratoire.

 

Enfin, la société allemande est très attachée à la valorisation de ses déchets et détritus, puisqu’elle les confie à une entreprise se chargeant de leur donner une seconde vie…

En la matière, la conscience environnementale allemande n’est plus à démontrer !


SYSCO
5 route de Mittelhausbergen
67370 DINGSHEIM
sysco@sysco-france.com

Please reload

Posts à l'affiche

VOLTALIA - Un développement éco-responsable par nature

January 16, 2020

1/3
Please reload