VOLTALIA - Un développement éco-responsable par nature

January 16, 2020

Créée en 2005, l’entreprise VOLTALIA s’est rapidement imposée comme un acteur d’envergure dans le domaine des énergies renouvelables. Aujourd’hui, l’entreprise développe des projets de production d’électricité solaire, éolienne, mais aussi hydroélectrique, issue de la biomasse et, depuis peu de temps, est désormais en mesure de stocker cette électricité. Rencontre avec Sébastien Clerc, son Directeur général.

 

 

Les Cahiers de l’environnement : Comment peut-on définir simplement l’activité de Voltalia ?

Sébastien Clerc : VOLTALIA est à la fois producteur d’électricité et prestataire de services. Ainsi, lorsque
nos équipes ont développé leur projet, c’est-à-dire sécurisé le foncier, obtenu le permis de construire, un droit au raccordement au réseau électrique… deux options sont possibles : soit nous conservons nos centrales et vendons l’électricité produite, soit nous proposons des projets clé-en main à des investisseurs ou grandes utilities, pour qui nous pouvons également assurer la construction et la maintenance. Tournée vers l’international, VOLTALIA est une entreprise créée en Guyane, et qui déploie aujourd’hui son activité dans dix-huit pays.

En France, nous sommes principalement présents à Paris, Aix en-Provence et en Guyane. Mais des bureaux régionaux sont également à la disposition d’une clientèle locale.

 

 

Les C.E : Les énergies renouvelables sont-elles toujours un marché porteur ?

S.C : La France est un marché qui subit de profondes mutations avec la baisse du coût de production des énergies renouvelables (le prix d’un panneau solaire a été divisé par 12 en dix ans). L’électricité verte est désormais peu chère à produire.

En effet, la compétitivité des coûts de production comparés aux énergies classiques telles que les centrales au gaz, au charbon ou nucléaires est aujourd’hui une évidence.

Aussi,le constat face au réchauffement climatique est fixé, et les entreprises sont de plus en plus conscientes de la nécessité d’agir en faveur de la planète et des hommes en consommant une énergie plus propre. Il se passe désormais en France un phénomène comparable à ceux que l’on rencontre déjà dans les pays mieux exposés au vent et au soleil, démontrant l’accessibilité grandissante d’une électricité verte et moins chère.

 

 

Les C.E : Quel acte fort avez-vous initié pour créer la surprise sur le marché de l’énergie« verte » ?

S.C : VOLTALIA a été la première en France à signer deux contrats qui lient directement quatre de ses centrales solaires avec les entreprises BOULANGER et SNCF pendant les 25 prochaines années. Ainsi, BOULANGER et SNCF seront fournis en électricité verte à un prix inférieur à celui du marché tout en ayant une démarche RSE forte et très tangible. En effet, cet engagement à long terme va ainsi pouvoir rendre possible la construction et le financement de quatre nouvelles centrales avec un effet direct et fort sur le climat.

 

VOLTALIA a récemment fait l’acquisition de las ociété française HELEXIA, spécialisée dans les toitures solaires des grands bâtiments et la maîtrise de l’énergie. HELEXIA se déploie à l’international et représente une véritable opportunité de diversification pour VOLTALIA.

  

En effet, jusqu’à présent l’entreprise n’a créé que des centrales solaires au sol, raccordées au réseau.

HELEXIA est un spécialiste de l’énergie des grands bâtiments et propose d’améliorer toute l’équation énergétique de grands édifices grâce à l’auto-consommation ou à ses toitures solaires. HELEXIA propose également à ses clients d’oeuvrer activement à la réduction de leur consommation énergétique en investissant dans des équipements spécifiques.

Ainsi, HELEXIA investit dans la mise en oeuvre de l’isolation de bâtiments et dans la création de nouvelles unités de chauffage moins consommatrices d’énergie. Ainsi, nous serons amenés à devenir un acteur,qui sera, non seulement créateur d’énergie renouvelable, mais qui pourra aussi proposer un service complet aux propriétaires de grands bâtiments.

 

 

 

Les C.E : Les banques soutiennent-elles désormais mieux les projets dédiés à la création d’énergies nouvelles ?

S.C : Nous avons récemment annoncé que pour la première fois en Europe, VOLTALIA avait réalisé ce que l’on appelle un « green loan », c’est-à dire souscrit un prêt bancaire nous engageant à utiliser ces fonds en respectant certaines normes environnementales et éventuellement sociétales. C’est un marché en pleine expansion car beaucoup d’investisseurs dirigent désormais leurs fonds en priorité vers les entreprises qui s’engagent à investir de cette façon.

Ainsi, avec notre partenaire bancaire NATIXIS, nous avons créé une première ! Nous avons même rajouté des critères sociétaux, et une entreprise indépendante viendra nous auditer pour vérifier que nous tenons nos engagements.

 

 

Les C.E : Comment entrer facilement en contact avec vous ?


S.C : VOLTALIA est toujours heureuse d’accueillir ceux qui le souhaitent dans ses bureaux ou sur ses centrales. Nous participons aussi activement à des salons professionnels sur lesquels nous nous tenons à la disposition de chacun pour échanger sur notre cœur de métier : la création d’énergies « vertes », pour tous les types de structures, et aujourd’hui plus que jamais, avec les industriels ou les grandes entreprises tertiaires.

 

 

VOLTALIA
84 Boulevard de Sébastopol
75002 Paris
TEL : 01 81 70 37 00
www.voltalia.com


 

Please reload

Posts à l'affiche

VOLTALIA - Un développement éco-responsable par nature

January 16, 2020

1/3
Please reload