Traitement de façades : l’action multiple innovante de RENOFASS

 

Spécialiste du nettoyage et de la protection des façades de bâtiment depuis 21 ans, Renofass s’attaque à la pollution et la corrosion avec ingéniosité et efficacité. Elle  redonne leur couleur à des matériaux divers (pierre, brique, béton, aluminium, verre, bois, etc.) par une remise en propreté et un traitement de surface aux propriétés protectrices. Pour ce faire, cette entreprise bordelaise crée un produit à la formule tout-à-fait innovante dont l’action par photocatalyse provoque la décomposition des substances organiques et inorganiques sur les matériaux poreux. Véritables « buvards », ces matériaux sont non seulement détériorés par le développement organique végétal, mais absorbent aussi toute particule chimique polluante de l’air ambiant. Et c’est en voulant détruire ces molécules nocives sur les façades que la société de Jean-Marie Caibé se dit : pourquoi ne pas dépolluer l’air en même temps ?

 

Naît alors « Hydrophot », tout premier produit actif débarrassant les matériaux poreux des mousses, algues, bactéries et virus, tout en purifiant l’air alentour de son traitement. Présenté pour la première fois au salon Pollutec en 2014, puis distribué chez Point P, une des enseignes du Groupe Saint-Gobain, Hydrophot fait partie des 100 meilleures innovations reconnues par la COP 21. Ses 4 propriétés lui confèrent un pouvoir d’action complète : hydrofuge, dépolluant organique ou inorganique (constitué ou absorbé), antibactérien et antimicrobien, et enfin, dépolluant de l’air ambiant.

 

Référence incontestée


En conformité avec le Ministère de la Culture et la Direction du Patrimoine, les tests des laboratoires CSTB et CSTC à Bruxelles réalisés sur Hydrophot ont prouvé non seulement sa capacité de destruction instantanée des polluants dès leur entrée en contact avec la surface traitée, mais aussi sa durabilité prouvée effective sur 10 ans. En effet, l’efficacité de la solution est maintenue longtemps après sa pulvérisation.

 

C’est dans le nord de la France, où le soleil est moins présent, que ce produit confirma cette propriété, puisqu’une église du Pas-de-Calais classée monument historique et traitée en 2012 est à aujourd’hui, en 2016, toujours impeccable. Plus encore, sur des monuments traités partiellement, comme l’immeuble de DENAIN, rénové par Vinci, on constate après 3 ans, la différence flagrante entre la partie traitée et celle non-traitée !

 

D’autres tests menés à l’Université de Bordeaux ont confirmé que virus et bactéries (sur la base de 7 souches microbiennes) ont été également éliminés après leur application sur un support traité par Hydrophot. 

 

L’engagement éco-responsable Renofass


Mais Renofass ne se suffit pas à ces validations, il fait preuve de transparence totale et soumet son invention à l’INRS –Institut National de Recherche et Sécurité – dont l’investigation poussée ne révèle aucune dangerosité pour l’homme, comme pour l’environnement. Bien au contraire, Renofass a cherché à combiner au projet de dépollution visuelle, l’épuration de l’air environnant.

 

Et avec succès, puisque, sur la base d’une dépollution d’oxyde d’azote, pour 1 m2 traité, 7,4 m3 air par heure sont dépollués. Sur la base d’air chargé de composants organiques volatiles (beaucoup moins présents), pour un 1 m2 traité, 1 m3 d’air par heure est dépollué.

 

Coûts diminués


Performance mise à part, de fait, lorsqu’un nettoyage classique doit être renouvelé au bout de deux ans, le nettoyage par Hydrophot, s’inscrivant dans le durable, réduit considérablement les coûts importants d’entretien et est en cela incomparable aux méthodes habituelles. 

 

Connecté


D’autre part, le produit HYDROPHOT fait partie du réseau Intranet Bouygues appelé «Innovaction», un fichier mettant en avant les innovations des marques testées par le groupe. Toutes les entreprises associées ont accès à cette base
technique leur permettant de bénéficier de l’expérience des autres entreprises sur les divers produits ou services qui ont pu être utilisés en interne. 

Couvrant des travaux sur le patrimoine privé ou public, le patrimoine national ancien, les bâtiments aux matériaux modernes et bâtiments d’habitation, l’expérience Renofass est large et solide. L’entreprise maîtrise d’une part, les anciens matériaux, et d’autre part, acquiert la connaissance nécessaire des nouveaux matériaux au fur et à mesure de leur apparition. Ainsi, elle est en mesure de les traiter de façon la plus adaptée et d’offrir à ses clients une solution respectueuse de la nature de leurs matériaux.

 

 

Prochain objectif ? Pulvériser Hydrophot sur les immeubles neufs en tant que protection préventive et lutte contre la pollution urbaine. À suivre…

 

 

RENOFASS Gérant : Monsieur Jean-Marie Caibé

214 Avenue du Maréchal Leclerc

33130 Bègles

05 56 74 74 56

www.renofass.com contact@renofasslab.com

 

Please reload

Posts à l'affiche

VOLTALIA - Un développement éco-responsable par nature

January 16, 2020

1/3
Please reload