HAFFNER ENERGY


HAFFNER ENERGY est une entreprise spécialisée dans le secteur de la production d’énergie à partir de matière organique solide et renouvelable, et notamment la biomasse, avec pour activités principales la livraison de solutions « clés en main » (EPC) pour des centrales de combustion et de cogénération biomasse, mais aussi et surtout le développement de nouveaux procédés visant à améliorer l’efficacité énergétique des systèmes. Philippe HAFFNER, son président, a évoqué pour nous l’historique d’HAFFNER ENERGY :

« A l’origine le bureau d’études, SOTEN (créé en 1975 et implanté à Nantes), dont mon frère Marc est le dirigeant, s’est spécialisé dès 1994 dans la cogénération, et est devenu le premier bureau d’études à proposer des centrales de cogénération biomasse en France. Il s’agit de produire de l’électricité et de l’énergie thermique à partir d’une même source d’énergie renouvelable, la biomasse mais aussi avec certains déchets organiques, qui permettent au final de neutraliser la production de CO2 par son recyclage. Il y a 3 ans nous avons engagé des discussions avec la Caisse des Dépôts et Consignations, qui nous a proposé un partenariat, et nous a mis en relation avec EUREFI, fonds d’investissement transfrontalier dont la Caisse des Dépôts est le principal souscripteur. Ce partenariat a abouti en 2015 à la création d’HAFFNER ENERGY, dont les activités sont essentiellement industrielles, avec une très forte empreinte de la R&D». Ce partenariat est particulièrement prometteur, puisqu’à l’issue de ses 4 premiers mois d’exercice, HAFFNER ENERGY a déjà plusieurs projets importants en cours de réalisation ». L’activité repose principalement sur trois axes de développement : - Un métier d’ingénierie, mis en œuvre de façon spécifique par le bureau d’études SOTEN. SOTEN est un des tous premiers bureaux d’études à avoir conçu, dès les années 70, des installations de cogénération sur des process vapeur, et notamment des centrales de cogénération biomasse en France à partir de la fin des années 90. Il s’agit du bureau d’études justifiant du plus grand nombre de références en cogénération biomasse en France, et son expertise et sa renommée sont largement reconnues à l’étranger. Cette activité d’ingénierie couvre toutes les phases de conception, mais aussi de suivi de réalisation. - Le métier d’ensemblier spécialisé dans le domaine de la cogénération biomasse. HAFFNER ENERGY propose désormais à ses clients la fourniture et l’installation de modules clés en mains de centrales de cogénération biomasse, comme par exemple l’ensemble du circuit vapeur, la turbine vapeur, l’alimentation combustible, et jusqu’au « Balance of Plant » complet. Le client garde la possibilité de sélectionner les composants clé comme la chaudière, la turbine et l’alimentation biomasse en toute indépendance et pour la meilleure performance. La capacité de mise en œuvre de HAFFNER ENERGY et les synergies avec SOTEN permettent de sécuriser la réalisation du projet complet pour le client.

L’expérience accumulée permet de mettre en œuvre des technologies conventionnelles mais aussi d’accompagner des projets innovants, pour une plus grande efficacité énergétique et opérationnelle des centrales. Et Philippe HAFFNER d’ajouter : « Nous prenons en charge toutes les interfaces, apportons les garanties de performance et financières, et nous assurons que tous les équipements commandés chez des prestataires partenaires, chaudiéristes, turbiniers, figurent parmi les meilleures technologies disponibles, et fonctionnent ensemble de la façon la plus optimale possible, c’est un gage de sécurité, de maîtrise des coûts et de simplicité pour nos clients. » - Un pôle industriel porté par des produits propres caractérisés par de nombreuses innovations majeures, celles-ci étant concrétisées par le dépôt de 16 brevets depuis 2015, et de nombreux brevets complémentaires en cours de dépôt. Le service de Recherche et Développement est extrêmement actif. Les innovations visent à fortement améliorer l’efficacité énergétique des systèmes tout en réduisant fortement les impacts, notamment les émissions atmosphériques. Il s’agit d’améliorer à la fois la rentabilité économique des projets et renforcer leur acceptation sociétale, notamment en milieu urbain. « Le segment sur lequel nous sommes positionnés est d’ores et déjà confronté à une très forte croissance au plan international, et les engagements législatifs et politiques pris (loi sur la transition énergétique, la COP21, réduction de la part du nucléaire en France) ne font que confirmer ce mouvement. Nous sommes en mesure d’apporter des réponses spectaculaires sur le plan de l’efficacité énergétique, de la réduction des gaz à effet de serre, et économiquement viables. Nous proposons aussi une énergie non intermittente et suivant la demande, contrairement aux installations fonctionnant à l’énergie solaire, éolienne, ou hydraulique, qui sont tributaires des conditions climatiques, de l’ensoleillement et du cycle des saisons. » a complété Philippe HAFFNER. L’activité industrielle se décline dans 3 domaines : 1/ La combustion : « Nous développons des produits et procédés sur plusieurs domaines d’activité stratégique. Tout d’abord, parce que nous sommes issus du milieu de la combustion, nous développons en ce sens de nouveaux procédés, qui permettront d’améliorer très fortement les rendements électriques, mais aussi l’efficacité énergétique, tout en réduisant les émissions atmosphériques. La combustion consiste à transformer la matière organique en gaz inertes (Co2, O2, azote, et de l’eau) par une oxydation complète, ce qui permet de produire de l’énergie thermique ensuite valorisée par des échanges thermodynamiques, notamment par la production de vapeur haute pression et surchauffée détendue dans une turbine à vapeur, selon le cycle de Rankine. Pour cela, l’un de nos objectifs prioritaires est de pouvoir exploiter dans la turbine à vapeur la chaleur latente des fumées, ce qui permet une augmentation de la production électrique de l’ordre de 30%, cette valeur étant variable selon l’humidité de la biomasse. L’effet collatéral est positif, et les condensats issus de la vapeur des fumées permettent la dissolution, l’absorption ou l’adsorption de la plupart des polluants atmosphériques ». 2/ Le séchage. « Celui-ci est généralement très énergivore, car l’énergie d’évaporation de l’eau est dispersée dans l’atmosphère sous forme de vapeur. Pour le séchage de matière solide humide, nous parvenons désormais à recycler cette vapeur afin de la condenser, et récupérer l’énergie du changement de phase pour le procédé de séchage lui-même. La consommation d’énergie est ainsi réduite de plus de 70%. Nous proposerons les premières applications industrielles commerciales dès 2016, nos études et notre R&D étant à un stade très avancé. Les débouchés commerciaux sont considérables et dépassent largement ceux du séchage de la biomasse, de nombreuses applications agricoles et industrielles ayant recours au séchage de matières solides humides, sans oublier le traitement des déchets et le séchage des boues » 3/ Autres domaines. Des développements très avancés et complémentaires de la combustion et du séchage sont en cours de déploiement, faisant l’objet de 12 dépôts de brevets. Les domaines concernés, bien que confidentiels en 2016, sont relatifs à l’amélioration et à la valorisation thermique de la matière organique solide, ainsi qu’à l’efficacité énergétique. Il s’agit notamment d’exploiter des matières organiques très fortement chargées en chlore, en soufre et en métaux lourds, tout en améliorant fortement le rendement électrique et la qualité des émissions atmosphériques. « La multiplication de nos domaines d’intervention dans le domaine de la biomasse et du traitement énergétique des déchets fait qu’HAFFNER ENERGY est désormais un acteur incontournable de la filière au plan international. Cela permet d’assoir notre pérennité sur un marché de niche destiné à devenir un marché transfrontalier de masse. Nos innovations technologiques, conjuguées aux 40 années d’expérience du bureau d’études SOTEN sont des atouts déterminants. » Bien évidemment, un des facteurs clés de succès est la conjugaison entre une activité bien en place, mettant en œuvre des technologies conventionnelles et matures et de produits nouveaux issus de la R&D porteurs de croissance. Cette complémentarité apporte une garantie la crédibilité économique et technologique de l’entreprise tout en assurant sa différenciation, et caractérise sa bonne image de marque auprès des clients.

HAFFNER ENERGY

3, place de la Gare

51300 Vitry-le-François

+33 (0)3 26 74 99 10

contact@haffner-ENERGY.com

Posts à l'affiche