PIECES EXPRESS - La réactivité comme état d'esprit



Créée il y a six ans à Caen par Olivier Boulay «Pièces Express» est une PME normande qui mise sa stratégie sur un tiercé gagnant : Stock – Service – Technique.

Spécialisée dans la vente de pièces de rechange de chauffage d’origine constructeurs, Pièces Express s’affirme donc comme l’interlocuteur de choix pour tous les professionnels installant des chaudières et en assurant la maintenance. Rencontre avec son fondateur, doté d’une sérieuse détermination typiquement Viking !



Les Cahiers de l’Environnement : Pourquoi avez vous créé Pièces Express en 2013 et comment expliquez-vous votre croissance record ?

Olivier Boulay : Il est vrai que passer de 4 à 5 collaborateurs à sa création à 23 aujourd’hui est le signe d’un succès significatif.


La raison en est double.

D’abord un “bon flair”. Dans mes précédentes fonctions, je commercialisais des produits destinés également aux entreprises de plomberie chauffage mais tournés vers l’installation. Il y a six ans, j’ai choisi de revendre mon entreprise et de poursuivre dans ce que je savais faire : la distribution, mais cette fois dans un secteur où la demande pouvait encore être mieux satisfaite : les pièces de rechange pour les chaudières. En effet, savez-vous qu’en France, on recense aujourd’hui au moins quinze millions de chaudières ? Et chaque année, les pièces de chaque modèle changent, deviennent de plus en plus élaborées. Autant vous dire que le nombre de références est presque illimité.

Dans ce contexte– et c’est la seconde raison - Pièces Express a opté pour un positionnement audacieux : stocker dans son entrepôt caennais les 10 000 références les plus demandées et proposer les autres en vente sur son site Internet.

Nous garantissons ainsi à nos clients, allant du chauffagiste dépanneur travaillant seul, aux entreprises spécialisées dans la maintenance, de taille régionale ou nationale, gérant un parc important de chaudières, un service ultra-réactif, puisque nous nous engageons à livrer les références que nous avons en stock en 24 heures chrono. Celles vendues sur Internet étant expédiées en trois ou quatre jours.

Pour nos clients normands, nous allons jusqu’à la livraison deux fois par jour. Nous livrons donc l’après-midi une commande passée jusqu’à 11.30.

Dans le domaine du chauffage, il est en effet essentiel d’être réactif car bien se chauffer est un confort de vie indispensable lorsqu’il fait froid. Cette performance est bien sûr rendue possible par une étroite collaboration avec les fabricants ainsi qu’avec des transporteurs professionnels et impliqués dans leur mission.



Les Cahiers de l’Environnement : Quels défis faut-il relever pour pouvoir rester au top dans votre secteur ? O.B. : Je dirai que le challenge important est de pouvoir mettre à la disposition de nos clients l’ensemble des pièces de chaudières, même les plus anciennes, datant parfois de plus de vingt ans.

Un important travail de veille s’avère donc indispensable pour proposer, presque “en temps réel”, un réassort et une mise à jour de l’ensemble des pièces accompagnées des éclatés des chaudières de tous les fabricants.

C’est la raison pour laquelle, selon les saisons, nous pouvons avoir un stock s’élevant à près d’un million d’euros et nos clients reconnaissent notre réactivité, ce qui explique en grande partie leur fidélité.

Pour autant, le professionnalisme est aussi un élément déterminant de notre croissance. Pour preuve, notre équipe de télévendeurs comprend six personnes, toutes ayant été dépanneurs. Ils sont donc en mesure d’échanger entre techniciens sur les pièces nécessaires au dépannage.

Nous connaissons en effet toutes les pièces que nous vendons et sommes en mesure d’apporter un véritable conseil sur la pièce adaptée au modèle du client particulier.


Ces deux critères justifient à eux seuls au moins 90% de notre succès. Soulignons également notre réseau de commerciaux qui sillonnent la France à la visite régulière de nos clients et à la conquête de nouveaux. C’est aussi sur le terrain que nous développons notre clientèle, en allant au plus près de ses besoins et en mettant en avant nos atouts. Nous pouvons ainsi livrer, dans des périodes de forte demande, jusqu’à quatre cents colis par jour et réaliser un chiffre d’affaires annuel de six millions d’euros.



Les Cahiers de l’Environnement : Une philosophie environnementale anime-t-elle vos équipes au quotidien ? O.B. : Nous savons que notre activité de livraison de pièces détachées génère une empreinte carbone qui n’est pas neutre.

Pour autant, nous mettons en oeuvre une organisation visant à la réduire le plus possible. Ainsi, nous collaborons avec des fabricants de pièces détachées majoritairement français, et européens. Le transport est donc géré au plus près de notre entreprise et/ou des lieux de livraison.

Par ailleurs, nous cherchons toujours à convaincre nos clients qu’il vaut mieux changer une pièce d’une chaudière de vingt ans d’âge, mais en parfait état de marche après réparation, plutôt que d’installer une neuve.

En ce sens, nous collaborons, à notre échelle, à une prise de conscience des conséquences du “tout consommer”.

J’ajoute que, dans la mesure où nous vendons également des pièces détachées de pompes à chaleur, installations photovoltaïques et chaudières à condensation, nous sommes témoins que les mentalités changent car les ventes de ces produits connaissent une croissance constante depuis plusieurs années.

En outre, nous ré-exploitons une grande partie des cartons dans lesquels nous réceptionnons les pièces détachées, soit en les réutilisant nous-mêmes pour nos propres expéditions, soit – pour les plus gros colis – en les découpant pour nous permettre de caler nos pièces dans nos cartons. Toujours dans une volonté d’inscrire notre démarche dans une logique de développement durable, nous recyclons nos déchets électroniques grâce à une méthodologie spécifique.

De la même manière, nous allons passer à la facturation dématérialisée. Nos clients seront alors libres d’imprimer nos factures ou de les archiver.

Enfin, nous enrichissons notre offre par des systèmes de régulations domotiques, permettant aux utilisateurs de gérer leur installation de chauffage à distance, ce qui représente un vrai bouleversement des comportements visant à une optimisation de la consommation d’énergie par chaque citoyen.​​



Les Cahiers de l’Environnement : Avez-vous des objectifs de développement à court terme ? O.B. : Proposer des pièces détachées de chauffage a son corollaire : adopter la même démarche pour les pièces de climatisation. C’est ce dernier marché que nous allons développer pour nous positionner sur l’ensemble des pièces des installations thermiques, toujours auprès des professionnels.



Les Cahiers de l’Environnement : Comment ces professionnels peuvent-ils vous rencontrer ? O.B. : Nous sommes très présents sur les salons professionnels comme Nordbat, à Lille, BePositive à Lyon et ArtiBat, à Rennes.



Pièces Express Rue Philippe Lebon 14120 MONDEVILLE Téléphone : 02 14 47 16 10 Fax : 02 14 47 16 11 https://www.piecesxpress.com

Posts à l'affiche