C SERRAND, une certaine idée du recyclage


Dans nos sociétés modernes qui induisent une forte consommation individuelle et une intense production industrielle, les déchets qui en résultent posent souvent problème et requièrent toute l’attention des pouvoirs publics, des administrations et des entreprises chargées de les réguler.

Le recyclage est un procédé idéal pour le traitement de tous les déchets. Il permet de réinsérer dans la chaîne de production, des matériaux et des composants en fin de vie ou ayant perdu toute utilité. Il est efficient d’un point de vue écologique, et contribue à la réduction du volume des déchets, donc à celle de la pollution que ces matériaux pourraient engendrer. Il permet aussi d’assurer la protection de nos réserves naturelles.

La chaine du recyclage comporte plusieurs étapes liées les unes aux autres, mais qu’il faut souvent appréhender séparément pour répondre à toutes les nécessités : la collecte, le tri sélectif, le conditionnement des déchets et leur valorisation. La société C SERRAND a très vite été sensibilisée aux impératifs de tels traitements. Elle a été fondée en 1965 par Albert SERRAND, avant que son fils Camille, en 1986 en assure la direction. Son activité était essentiellement centrée sur la démolition automobile, la récupération des métaux ferreux et non ferreux, n’optant qu’un peu plus tard pour la collecte des déchets industriels, acquérant en cette matière un savoirfaire et des compétences particulièrement appréciées. Prépondérante dans toutes les étapes du recyclage, elle s’est très vite imposée en tant que partenaire majeur auprès des industriels, des artisans, des collectivités mais aussi des particuliers dans la gestion de leurs déchets.

Ces déchets sont très divers, et peuvent être :

- des déchets Industriels Banals (DIB) : cartons, plastiques, papiers, bois....

- des emballages ménagers : journaux, papiers, magazines, briques alimentaires, bouteilles plastiques...

-des déchets ferreux et non ferreux : ferrailles, cuivre, aluminium...

- des véhicules hors d’usage (VHU) Ils supposent une logistique et des moyens appropriés qui souvent permettent de différencier C SERRAND d’autres entreprises du même type. Pour la collecte des déchets, qui implique qualité, savoirfaire, rigueur et respect de l’environnement, l’entreprise C SERRAND met à disposition un parc de 1200 bennes de différents volumes, des compacteurs, une flotte de véhicules équipés des dernières générations de motorisation et elle bénéficie d’un système d’ exploitation spécifique.

Pour le traitement des déchets, C SERRAND dispose de matériels adaptés à la typologie et au volume des déchets, d’équipements sophistiqués intégrant de nombreuses technologies de pointe (tri optique, crible balistique, aéraulique, presse à balles, presse cisaille…).

C SERRAND est donc dotée de deux centres de tri, outils phare pour le recyclage permettant de répondre aux exigences du Grenelle de l’Environnement :

- Centre de tri DIB qui permet la transformation des refus de tri en CSR (Combustible Solide de Récupération) et limite le recours à l’enfouissement.

- Centre de tri collectes sélectives : Lors de l’étape importante du tri sélectif, les citoyens, associés à l’effort de protection de l’environnement, trient tous leurs emballages et papiers dans les conteneurs adéquats qui seront ensuite acheminés vers le centre de tri de la société, où des opérateurs finaliseront la séparation des catégories de déchets. Les déchets qui sont alors triés, conditionnés, traités, se transforment par voie de conséquence en matières premières secondaires.

Cette valorisation des déchets requiert des matériels spécialisés et performants, et peut dépendre essentiellement de 3 filières :

• La valorisation organique par le compostage (déchets verts, ...)

• La valorisation matière par la régénération (pour les peintures, les solvants, ...), par le réemploi (pour les bouteilles en verre, les palettes...), par la réutilisation (pour les pneus...), par le recyclage (pour les ferrailles, les métaux, papiers, cartons, plastiques...)

• La valorisation énergétique par la production d’énergie sous forme de gaz, de chaleur ou d’électricité.

Voici résumée la plus grande part des activités de C SERRAND, fortement spécialisées, qui apportent une valeur ajoutée à l’entreprise, comme nous l’a précisé M. Serrand, directeur général de la société : « Aujourd’hui, nous sommes un partenaire de référence sur notre territoire pour la valorisation des déchets. On valorise 90% des refus de tri issus des Déchets Industriels Banals et des déchets d’emballages ménagers, alors qu’auparavant 100% allaient à l’enfouissement. Notre activité est diversifiée, et s’oriente aussi bien vers les collectivités locales, les entreprises, que les particuliers. »

L’entreprise emploie une trentaine de personnes qualifiées et expérimentées, qui prolongent l’action initiée par la direction de C SERRAND, grâce à des compétences acquises lors de formations adaptées.

Toutes les politiques incitatives concourent à la même finalité : « l'accent est mis sur les aides au tri à la source des biodéchets, à la prévention et au tri des déchets des activités économiques…à l’élaboration des plans régionaux de prévention et gestion des déchets », objectifs définis par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), et qui correspondent point par point à la philosophie d’entreprise de C SERRAND soucieuse d’élaborer un programme complet de recyclage des déchets, et de participer à un vaste élan de protection des ressources.

C SERRAND

12 Rue de la Bienne

01590 DORTAN

Tél : 04 74 77 71 22

Fax : 04 74 75 81 00

Posts à l'affiche