IFI Peinture : la naissance d’une filière, le renouveau d’un métier

Rencontre avec une école pas comme les autres…

Et son directeur commercial : Michel Peyrefitte

En réponse à une demande urgente de la compagnie Airbus alors en recherche de personnel qualifié, la société IFI Peinture, école de formation en traitement de surface et peinture industrielle est créée au début de l’année 1990, et comble ainsi la carence d’acteurs que connaissait ce métier méconnu à cette époque. Deux ans plus tard, en 1992, le centre élargit son activité aux domaines, entre autres, de l’industrie automobile, du ferroviaire, ou de l’industrie navale. Ce, avec toujours pour double objectif : former à la maîtrise des spécificités techniques propres aux entreprises en vue d’un contrat d’embauche, mais aussi, perfectionner les compétences d’un personnel déjà existant. Or c’est au vu du manque criant de professionnels reconnus en la matière que l’institut décide de créer en 1994 le diplôme officiel de peintre industriel, niveau 5. Parallèlement, IFI Peinture multiplie ses implantations et s’installe à Bordeaux en 1993, à Pierrefitte en 1996 et en 1997, à Lyon. 27 collaborateurs contribuent aujourd’hui au développement de ce véritable métier de niche qu’est celui de peintre industriel.

Formateurs et entreprises : un travail de réseau

Pour un apprentissage au plus près de l’expérience terrain, les formateurs de l’entreprise sont des anciens techniciens de l’industrie et pedagogues de niveau, formés parfois également en interne. L’entreprise dispose aujourd’hui d’un réseau de relations tel qu’elle favorise l’obtention d’un contrat d’embauche pour un stagiaire à l’issue de sa formation. Il est en effet courant qu’une entreprise, satisfaite d’un travail, fasse appel à IFI en vue de recruter des stagiaires. Mais la révolution d’IFI ne s’arrête pas là : face aux difficultés de déplacement que rencontrent particulièrement les demandeurs d’emploi, la société innove encore et développe des centres de formation mobiles. Elle répond ainsi non seulement aux besoins des entreprises selon leur localisation, mais également aux personnes en recherche de formation et d’emploi, près de chez eux. Alors, pendant quelques mois, s’étendent tant sur le territoire national qu’international ces centres « nomades » complets (formateurs, aménagement, matériel). Nantes, SaintNazaire, Dunkerque mais aussi de nombreuses entreprises françaises installées à l’étranger, au Maroc notamment, les ont accueillis le temps d’une formation. La part d’export occupe 8 à 10 % de l’activité de l’entreprise vers des pays tels que l’Italie, l’Espagne, la Belgique, le Maghreb, les États-Unis, l’Amérique du Sud, ou encore, le Pakistan.

Former écolo

Création d’emplois, exploitation de connaissances spécifiques, maîtrise de techniques d’application et de traitement, le tout, avec le soin de protéger notre environnement ! Car pour notre école, former signifie aussi, enseigner à consommer le moins possible pour des déchets réduits. En plus de se tourner vers des produits de moins en moins nocifs, l’objectif est de savoir qu’avec un réglage optimum du matériel et une gestuelle appropriée, on réduit non seulement l’émission d’agents nocifs encore présents dans les formulations, mais aussi, évidemment, les pertes financières. Une volonté décernée puisqu’IFI peinture obtient en 2004 la certification ISO 9001. Si les vastes secteurs d’activité, les nouveaux peintres et l’environnement tirent profit de ces avancées, ils ne sont pas les seuls, puisque ce métier est loin d’être 100 % masculin. Entre 10 à 15 % de filles sont formées chez IFI Peinture. Elles réussissent avec brio dans ce domaine

IFI PEINTURE

Directeur commercial : Mr Michel Peyrefitte

34 chemin de l’Échut

31770 Colomiers

05 61 15 90 35

www.ifipeinture.com

mpeyrefitte@ifipeinture.com

Posts à l'affiche